Autres informations et services officiels : www.belgium.be

Travailler à la composante terre

Occuper un poste à la Composante Terre ? C’est opter pour des opérations au sein de la population et sur le terrain, en Belgique ou dans des contrées lointaines, pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois. C’est pourquoi nous attendons de toi que tu fasses preuve de dynamisme et de persévérance, tant sur le plan physique que mental. Chaque fonction requiert différentes capacités spécifiques. Les possibilités sont très variées.

Ta mission ?

Te préparer et t’entraîner pour des missions en Belgique et à l’étranger. Des militaires sont notamment envoyés pour des missions de coaching en Afghanistan, de sécurisation au Mali, de formation au Burundi et en Irak... pour ne citer que quelques exemples.

Outre nos missions à l’étranger, nous nous focalisons, en Belgique, sur l’aide apportée à la Nation et le soutien à la police fédérale, notamment en patrouillant dans les rues (Opération Vigilant Guardian).

La Composante Terre recèle une large offre de postes adaptés à tes connaissances et aptitudes. Une carrière de soldat débute dans un statut à durée limitée (BDL), mais si ton attitude est positive et que tu obtiens des résultats suffisants, tu pourras accéder au statut de militaire de carrière après quelques années. Si tu souhaites travailler au sein de la Composante Terre, il est essentiel de t’informer sur ton futur statut. Au cours de ta carrière tu as, en outre, la possibilité d’élargir tes connaissances dans d’autres domaines au sein de nos centres de formation et d’entraînement.

Formation continue

Tu débutes ta carrière au sein de la Composante Terre ? Dans ce cas, tu pourras compter sur une formation continue de qualité : formation de base, formations complémentaires et formation continue. À la Défense, nous t’entraînerons aux techniques de combat et d’artillerie, à la tactique, au déminage, à l’appui logistique ou aux communications. Tu t’entraîneras toujours pour ta fonction spécifique, mais aussi toujours en équipe, car c’est ensemble que vous garantirez la réussite de la mission.

Nous t’apprenons à surmonter avec professionnalisme les circonstances les plus difficiles, aussi bien physiquement que mentalement. Avant chaque opération, tu bénéficies d’une formation spécifique d’environ 6 mois. Les aptitudes de base te sont enseignées au cours de ta formation et sont entretenues tout au long de ta carrière au sein de la Composante Terre.

Comment te préparons-nous à une opération militaire ?

  • Aptitudes de base : condition physique, tir, premiers soins, problématique des explosifs, connaissance du Droit des Conflits Armés, etc. ;
  • Santé et vaccination ;
  • Entraînement spécifique en fonction de la mission sur place, en tenant compte des scénarios réalistes et de la situation socioculturelle du pays concerné.

Volontaire, sous-officier ou officier ?

Les trois catégories de militaires (volontaire, sous-officier et officier) disposent chacune de leurs grades.

L’officier peut être comparé à un manager d’entreprise. Il dirige, établit des directives, transmet des ordres, coordonne, mais a également ses propres missions. Il assume la responsabilité finale de la mission et est toujours responsable de son personnel.

Le sous-officier traduit les ordres de l’officier en pratique. On peut le comparer à un chef d’équipe. En sa qualité de commandant de section, il fait le lien direct avec le personnel, dirige et contrôle. Il est responsable du matériel nécessaire à l’exécution des missions et tâches. En tant que technicien ou spécialiste, le sous-officier met tout en œuvre pour transmettre à son équipe ses connaissances, son savoir-faire et son expérience.

Le volontaire (ou soldat) constitue l’élément indispensable à toute mission. Il exécute les tâches clairement définies que lui confie son chef d’équipe
(le commandant de section), et ce avec précision et dynamisme. Il met les choses en mouvement.

Tu trouveras plus d’informations et de détails sur www.mil.be/jobs

Lire la suite

Contact